Cure de luminothérapie pour une maison de Brooklyn

115
Lorsque les nouveaux propriétaires ont fait l’acquisition de ce semi-détaché de briques typique du quartier de Brooklyn, le décor n’avait pas bougé depuis 50 ans. La lumière manquait cruellement au garden level (où on cachait autrefois la cuisine), parce qu’on recevait plutôt à l’étage, soit au parlor floor. Les choses ont bien changé depuis, car la cuisine est maintenant le cœur de nos maisons.Source: Aménagement BAAO Architects   Photos Francis Dzikowski
Pour transformer le rez-de jardin en espace à vivre convivial, les cloisons ont été abattues, la fenestration agrandie, les murs peints de couleurs claires. Résultat : la lumière entre à flots, l’espace est invitant. Source: Aménagement BAAO Architects   Photos Francis Dzikowski
On n’a gardé que trois éléments architecturaux d’origine : le magnifique escalier, les portes coulissantes escamotables et un manteau de cheminée. That’s it. Pour la palette de couleurs, du blanc et des tons neutres, éclairés par des touches de bleu et de bleu-vert se déclinant dans plusieurs tonalités à priori pas nécessairement agencées, mais qui forment un tout étonnamment harmonieux. Sur la photo, on aperçoit l’entrée principale, qui donne sur l’étage et qui donne le ton!Source: Aménagement BAAO Architects   Photos Francis Dzikowski
Le seuil franchi, on est accueillis par une palette de tonalités douces.Source: Aménagement BAAO Architects   Photos Francis Dzikowski
Dans la pièce à vivre décloisonnée, la cuisine est le point central. L’immense îlot de quatre mètres de long est doté d’un grand lavabo d’acier inoxydable. La double robinetterie dorée (signée Waterworks, comme pour le reste de la maison) s’agence aux poignées des armoires de chêne blanc, peintes pour le haut, au naturel pour le bas. La touche de couleur : le dosseret de céramique artisanale. Source: Aménagement BAAO Architects   Photos Francis Dzikowski
Une unité de rangement de cuisine jouxte le salon. La porte coulissante dissimule une station dédiée à la préparation du café. Source: Aménagement BAAO Architects   Photos Francis Dzikowski
Le séjour, tout au fond de la cuisine, s’ouvre sur le jardin. Le mur multimédia est fait sur mesure.Source: Aménagement BAAO Architects   Photos Francis Dzikowski
Le powder room du rez-de-jardin est un petit chef-d’œuvre en noir et blanc, avec vasque de laiton.Source: Aménagement BAAO Architects   Photos Francis Dzikowski
Dans la salle à dîner épurée, juste à côté de la porte d’entrée du rez-de jardin, les murs de brique ont été passés au blanc. Source: Aménagement BAAO Architects   Photos Francis Dzikowski
Le premier étage est entièrement consacré à la suite parentale. Elle comprend une chambre, une salle de bains et une pièce à vivre où on trouve le foyer original, préservé pendant les rénovations.Source: Aménagement BAAO Architects   Photos Francis Dzikowski
La chambre des maîtres, lumineuse, se décline en tons doux.Source: Aménagement BAAO Architects   Photos Francis Dzikowski
Le deuxième étage est le domaine des trois enfants du couple. Les décors sont sobres, mais les murs affichent tous des motifs ludiques. Source: Aménagement BAAO Architects   Photos Francis Dzikowski
La salle de bains à tuiles « écailles de poisson » et plafond voûté est attenante à la chambre de la fille des propriétaires. Source: Aménagement BAAO Architects   Photos Francis Dzikowski
L’autre salle de bains de l’étage des enfants est partagée par les garçons et accessible directement depuis leurs chambres.Source: Aménagement BAAO Architects   Photos Francis Dzikowski
En direct de 08:30 à 11:30
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.