• Accueil
  • Fabienne Larouche donne des détails sur les tournages de District 31

Fabienne Larouche donne des détails sur les tournages de District 31

Fabienne Larouche donne des détails sur les tournages de District 31Karine Paradis

La pandémie a évidemment affecté tout le milieu culturel, sans épargner la série chouchou de beaucoup de Québécois, District 31. L'interruption des tournages a mené à une finale hâtive, avec les huit derniers épisodes manquants (l'équivalent de deux semaines). Après plusieurs péripéties et un avenir incertain pour la reprise du plateau, les tournages ont enfin pu recommencer le 13 juillet dernier, au grand bonheur de tous. Les épisodes manquants de ce printemps seront diffusés au format de quatre épisodes de 60 minutes à l'automne.

En tant qu'invitée principale de l'émission Bonsoir bonsoir ce mardi, Fabienne Larouche, productrice de District 31, a pu donner plus de détails sur le futur de notre poste de police préféré. Actuellement, elle affirme que la première semaine d'épisodes manquants est entièrement terminée, et l'équipe travaille sur la deuxième. Alors qu'elle était hésitante à reprendre les tournages au début, elle a désormais confiance que des façons de faire malgré la pandémie étaient possibles, surtout que les pupitres au poste sont déjà situés à deux mètres et qu'il ne s'agit pas d'une série comportant plusieurs scènes d'amour ou de rapprochements.

Par la suite, la productrice a abordé l'importance des mesures de santé et sécurité sur le plateau pour le bien de tous, d'autant plus que des vérifications de la santé publique sont faites. Elle a énuméré tout ce qui a été mis en place, de la distanciation sociale aux milieux séparés pour les techniciens et les comédiens. « Les acteurs se sentent en sécurité. On fait tout ça pour que les acteurs se sentent en sécurité », a-t-elle affirmé, en ajoutant que l'ambiance est bonne.

Alors que Jean-Philippe Wauthier demandait ce qui arriverait si un membre de l'équipe contractait le virus, Fabienne a répondu : « Il faut comprendre que les techniciens et les acteurs sont le moins possible en contact. [...] Si on avait un acteur qui tombait malade, on peut tout à fait se revirer de bord. » Bien qu'à son avis, il est évidemment plus facile de remplacer un membre de l'équipe technique, son expérience démontre que dans le cas d'une quotidienne, il n'est pas difficile de faire disparaître un personnage pour un certain moment.

Durant l'entrevue, les autres projets de Fabienne Larouche ainsi que la diversité dans la télévision québécoise ont également été abordés. District 31 reviendra cet automne sur les ondes de Radio-Canada. Chapeau à toute l'équipe pour les mesures adoptées!

En direct de 20:00 à 00:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.