12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope outline12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close16x16 spotify12x12 arrow left outline12x12 arrow right outline16x16 link12x12 photo outline16x16 google podcasts16x16 apple podcasts
  • Accueil
  • Sonia Benezra dénonce l'âgisme qui l'a gardée loin des plateaux pendant 6 ans

Sonia Benezra dénonce l'âgisme qui l'a gardée loin des plateaux pendant 6 ans

Sonia Benezra dénonce l'âgisme qui l'a gardée loin des plateaux pendant 6 ansLe Journal de Montréal

Si vous ne le saviez pas déjà, on vit dans une société qui traite la vieillesse différemment chez les femmes et les hommes. Si ça ne vous choque pas déjà, attendez que l’on vous dise que l’âgisme et le sexisme dans le milieu des médias nous ont privés de l’une des meilleures intervieweuses au Québec. Flippez-vous une table, maintenant? Vous devriez.

Forte de son nouveau contrat pour Tout le monde aime, une émission de variété originale, Sonia Benezra a fait le point dans une entrevue avec Le Journal de Montréal sur les raisons de son absence de nos télévisions ces six dernières années. Selon elle, ses plus de 30 ans d’expérience auraient rebuté certains réseaux, qui ne la jugeait pas assez actuelle : « Je savais que ça faisait partie de tout ça. Ce que je disais, chaque fois que je rentrais dans un meeting, c'est que ce n'est pas parce que nous avons 50 ans que nous ne sommes pas intéressés à Bruno Mars ou Charlotte Cardin. »

Après la dernière diffusion de Benezra reçoit, en 2012, l’animatrice a vécu une longue période creuse qui aura duré six ans. Un épatant contraste avec ses collègues masculins du même âge, que l’expérience semblait plutôt avantager :

« Si quelqu'un regarde un CV et que la personne a 30 ans d'expérience, il va regarder ça et va dire : "Wow, c'est impressionnant, on devrait la considérer". Dans ce milieu, si une personne regarde ça, elle va dire : "Wow, tu es vieille". C'est ridicule. C'est triste même. Pourtant, on voit plein d'hommes avec qui j'ai commencé et personne ne dit rien s'ils grossissent ou s'ils vieillissent mal. Ils sont toujours à l'écran et on n'entend jamais de commentaires à ce niveau-là. Je ne veux pas non plus être cette femme qui est en train de se plaindre. Je ne suis pas ce genre de femme, mais je suis réaliste. Il faut être conscient de ça. On ne juge pas les hommes du tout de la même façon. »

Heureusement, on la retrouvera très bientôt dans une formule qui lui ressemble avec Tout le monde aime, en compagnie de talentueux artistes prêts à vivre de grands moment d’émotion en sa compagnie et la nôtre.

En direct de 08:30 à 12:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.