• Accueil
  • À Montréal, «le couvre-visage doit devenir une norme sociale»

À Montréal, «le couvre-visage doit devenir une norme sociale»

À Montréal, «le couvre-visage doit devenir une norme sociale»Un masque artisanal (Cogeco Nouvelles)

Les autorités montréalaises modifient leur approche et demandent désormais à la population de porter un masque ou de se couvrir le visage dans toutes les situations où il est difficile de respecter la distance de deux mètres entre chaque individu.

En point de presse mardi après-midi, Mylène Drouin, de la Direction de la Santé publique, a expliqué que cette mesure est maintenant nécessaire pour éviter une plus grande propagation du virus alors que Montréal est l'épicentre de l'épidémie au Québec.

« Il est clair que le couvre-visage doit devenir une norme sociale. Je recommande, je demande même à la population de porter un couvre-visage dans les commerces, les transports en commun, les endroits publics où la distanciation publique est difficile. »

Selon le plus récent bilan des autorités de la métropole, il y a 12 487 cas confirmés de la COVID-19, soit 450 nouveaux cas dans les dernières 24 heures.       

La métropole totalise 1039 décès, dont 80 % en CHSLD.     

 

En direct de 08:30 à 11:30
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.