• Accueil
  • Quatre gestes écolos à poser pendant la pandémie

Quatre gestes écolos à poser pendant la pandémie

Quatre gestes écolos à poser pendant la pandémieVERA DAVIDOVA

Cet article est une collaboration avec Bloome Magazine.

Parce que les masques, les gants et les désinfectants ont un impact important sur l’environnement.

1 - Se protéger avec des masques en tissu 

Entre les modèles réutilisables et les masques jetables, qui ne sont presque jamais recyclables et qu’on devrait laisser aux professionnels ne pouvant s’en passer, le choix est clair. Les masques réutilisables nous permettent de réduire notre empreinte carbone, surtout si on les achète localement. Si le lavage à l’eau très chaude (avec un détergent régulier) est recommandé lorsqu’on est malade ou qu’on redoute une infection, le lavage à l’eau tiède convient si tout va bien. Ce qui est vraiment important ? Sortir le masque de la laveuse rapidement (ne pas attendre plus de deux heures) et le faire sécher complètement à la machine ou, encore mieux, sur la corde à linge, de préférence en plein soleil pour profiter des pouvoirs désinfectants des rayons UV. Notre beau masque fait au Québec durera d’ailleurs plus longtemps si on le sèche à l’air libre… Enfin, pour économiser eau et énergie, on lave et on sèche les masques avec le reste des vêtements.

2 - Ne pas jeter son masque n’importe où 

Si on doit porter un masque jetable, il faut s’en débarrasser en lieu sûr, idéalement dans une poubelle munie d’un couvercle. On remarque de plus en plus de masques tombés (ou carrément jetés) au sol, à côté des poubelles publiques, à la sortie des magasins ou dans les parkings. Ces masques mettent les personnes qui les ramassent à risque, de même que certains animaux, qui peuvent s’empêtrer dans les élastiques ou s’étouffer en tentant de les déchirer.

3 - Savonner plutôt que désinfecter

Le lavage des mains pendant 30 secondes avec du savon est très efficace (bravo aux commerces qui ont installé des lavabos à l’entrée). C’est toujours la meilleure option du point de vue sanitaire et écologique, surtout si on utilise un savon en barre plutôt qu’un savon liquide. Et on a les mains vraiment moins irritées en prime ! Pour minimiser la consommation de plastique, n’avoir recours au gel désinfectant que lorsqu’on n’a pas le choix, par exemple pendant les déplacements ou à l’entrée des commerces. Aussi, acheter un gros format de désinfectant et le transvider dans des flacons rechargeables pour le transport plutôt que d’acheter de nombreux mini formats.

4 - Éviter d’utiliser des gants de plastique 

Sauf dans les cas où notre emploi l’exige, en milieu hospitalier par exemple ! Pour la majorité d’entre nous, les gants de plastique sont tout à fait superflus et ne protègent pas efficacement des virus. Et même si certains modèles sont recyclables, en raison de la pandémie, il est recommandé de les jeter aux ordures pour prévenir d’éventuelles contaminations. Il vaut donc mieux laver ses mains au savon (ou les désinfecter) régulièrement et éviter en tout temps de toucher son visage.

En direct de 07:00 à 09:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.