• Accueil
  • Mon animal se gratte beaucoup, c'est grave docteur?

Mon animal se gratte beaucoup, c'est grave docteur?

Mon animal se gratte beaucoup, c'est grave docteur?SHUTTERSTOCK

Entre le chien qui se gratte constamment et le chat qui se lèche jusqu’à l’irritation, il y plusieurs raisons de consulter son vétérinaire, voici les 3 plus courantes.

MON CHIEN A DES ALLERGIES
Comme vous et moi, votre chien (ou votre chat) peut souffrir d’allergies. La cause des allergies peut être multiple et votre animal peut souffrir d’allergies saisonnières, comme une allergie au pollen par exemple. En pratique vétérinaire, des tests d’allergies plus poussés révèlent parfois des allergies à des matières aussi courante que la poussière ou le gazon.

Votre chien se gratte, se lèche, se mordille les pattes ? Ou il fait des otites à répétition et s’inflige des plaies de léchage? Consultez votre vétérinaire. S’il est vrai que trouver la cause exacte de l’allergie peut être un long processus parfois frustrant, il existe des traitements efficaces pour soulager l’animal, dans l’intervalle.

En consultation, des démarches pourraient aussi être commencées afin de distinguer les allergies dûes à des allergènes dans l’environnement des allergies alimentaires.

MON CHAT A DES PUCES!
Non, les puces ne prennent pas de vacances pendant l’été! Elles sont bien présentes un peu partout et votre chat ou votre chien peut en ramener à la maison même s’il va peu dehors et juste dans la cours arrière en laisse.  Certains animaux (comme certains humains) sont très sensibles aux piqûres de puce et vont se gratter sans cesse, vigoureusement, parce que la démangeaison leur est difficilement supportable. D’autres seront des porteurs de puces presque pas symptomatiques et les propriétaires seront étonnés d’apprendre que l’animal a des puces. Votre vétérinaire pourra prescrire un traitement pour contrer l’infestation de puces, mais aussi pour soulager les démangeaisons.

Sachez-le, certains humains réagissent aussi fortement aux piqûres de puces qui provoquent des rougeurs et de fortes démangeaisons. En tant que médecin vétérinaire, je ne peux que vous recommander une prévention contre les parasites pour votre animal. Une fois votre animal protégé, il ne sera plus un vecteur potentiel pour les puces. Sans vecteur, les puces n’auront pas le loisir d’élire domicile dans votre environnement.

LES « HOT SPOTS »
Qu’est-ce que c’est au juste, un « hot spot » ou dermatite pyotraumatique? C’est une lésion que le chien s’inflige lui-même à force de se gratter. La barrière cutanée étant atteinte, l’infection s’y installe rapidement. La peau devient rouge, suintante et l’animal cherche beaucoup à gratter cette lésion… ce qui l’empire encore davantage. Certaines races de chiens sont plus susceptibles que d’autres de développer un « hot spot ». Les chiens à pelage dense et les amoureux de la baignade par exemple, comme les huskys, les labradors et les races de chiens dont la peau est plissée comme les bulldogs ou les sharpeis.

Si vous remarquez une plaque de peau dégarnie, rouge et parfois odorante sur votre chien, il faut consulter. S’il s’agit bien d’une dermatite pyotraumatique, votre vétérinaire désinfectera la plaie après avoir rasée la région affectée. Il sera aussi en mesure de vous prescrire le traitement approprié pour soulager rapidement le pauvre chien et de vous conseiller sur comment éviter que votre animal fasse des « hot spots » à répétition.

Bien que la saison chaude apporte son lot de petits bobos, je vous souhaite tout de même d’en profiter pleinement, avec vos petits protégés! L’été est plus doux quand on peut le partager avec Minou et Toutou.

En direct de 20:00 à 00:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.