• Accueil
  • 8 raisons de craquer pour l’île de Vancouver

8 raisons de craquer pour l’île de Vancouver

8 raisons de craquer pour l’île de VancouverFeng Wei Photography / Moment / Getty Images

Cet article est une collaboration avec Guides de voyage Ulysse

Toute juste en face de la ville de Vancouver, la magnifique île de Vancouver attire depuis longtemps les voyageurs à la recherche de calme et de sérénité. L’île de Vancouver compte de nombreux parcs qui valent le détour, ainsi que plusieurs jolies plages qui font le bonheur des familles. Voici 8 raisons de craquer pour la plus grande île de la côte ouest nord-américaine

La route des baleines grises
Au printemps, des milliers de visiteurs accourent dans la région de Tofino dans l’espoir d’apercevoir près des côtes quelques baleines grises en route vers le nord. En effet, chaque année, près de 20 000 baleines grises entreprennent un voyage migratoire de quelque 20 000 km (aller-retour) à partir de la péninsule de Baja California, au Mexique, jusqu’aux mers de Béring et des Tchouktches, au large de l’Alaska et de la Sibérie. Les gros mammifères y passent tout l’été pour se nourrir des vastes bancs de krill qui pullulent dans ces régions septentrionales.

Le MacMillan Provincial Park, à mi-chemin entre Coombs et Port Alberni
Le MacMillan Provincial Park est un endroit merveilleux et mystique. Les sapins de Douglas, que l’on trouve dans une magnifique section de forêt nommée Cathedral Grove, atteignent près de 80 m, certains ayant plus de 800 ans. Lorsque que vous arpenterez les sentiers (deux boucles de chaque côté de la route 4), vous aurez vraiment l’impression d’être retourné à l’époque des dinosaures. C’est un bon exemple de ce que les premiers Européens ont découvert sur la Côte Ouest. Pour les Autochtones, Cathedral Grove était un lieu sacré. Sur le sentier du côté sud de la route, vous pourrez notamment admirer un gigantesque sapin de Douglas dont la circonférence atteint plus de 9 m! Un incontournable!

Le Goldstream Provincial Park
Situé à 20 km à l’ouest de Victoria par la route 1, le Goldstream Provincial Park est l’un des parcs majeurs de la région. Imaginez des sapins de Douglas vieux de 600 ans le long de sentiers de randonnée conduisant vers le mont Finlayson et un itinéraire passant par des cascades magnifiques. De la mi-octobre au début de décembre, dans le cadre de la Salmon Run, les amateurs de nature se rendent dans le parc pour observer les saumons kétas (chum), principalement, mais aussi argentés (coho) et quinnats (chinook), accomplir leur dernier voyage, se reproduire et mourir dans la rivière Goldstream. Les poissons sont très visibles, car l’eau est d’une transparence impeccable. Camping sur place.

Juan de Fuca Provincial Park
À l’ouest de Victoria sur la route 14 se trouvent le Juan de Fuca Provincial Park et China Beach. Vous devez emprunter un sentier (environ 15 min) jusqu’au bas d’une falaise pour atteindre la plage. Le sentier est bien aménagé et la plage est tout simplement magnifique. Il n’est pas rare d’apercevoir au large un phoque, une loutre de mer et même une baleine grise ou un épaulard. Les vagues font le bonheur des surfeurs. À l’extrémité ouest du parc, Botanical Beach est une véritable oasis pour les amants de la vie marine. Lorsque la mer se retire, de petits bassins naturels (cuvettes de marée), à même les galets, retiennent dans leurs eaux des poissons, des étoiles de mer et des spécimens de la flore.

Les vins de la Cowichan Valley
Dans les environs de Duncan et de Cobble Hill se trouvent une dizaine de vignobles produisant des vins parmi les plus réputés de l’île de Vancouver. Une route des vins, soit la route 1 entre Duncan et Victoria, conduit d’ailleurs à la plupart de ces domaines viticoles, que l’on peut visiter afin de goûter à leurs nectars. Les cépages privilégiés sont le pinot gris, le riesling et le gewurztraminer, pour le blanc, et le maréchal foch, le pinot noir et l’ortega pour le rouge.

Nanaimo
Nanaimo est une ville importante pour sa liaison avec le continent, d’où les traversiers emmènent les touristes dans la région. Située à environ 60 km de Vancouver, de l’autre côté du détroit de Georgia, et à environ 1h30 de Victoria par l’autoroute Transcanadienne, Nanaimo est beaucoup plus qu’une simple ville relais. En plus de son front de mer aménagé pour les marcheurs, elle est entre autres reconnue comme un centre important pour la plongée sous-marine.

La Harbourfront Walkway, à Nanaimo
Cette jolie promenade en bord de mer est une allée piétonne asphaltée qui s’étire sur plus de 2 km à partir du port de plaisance situé au centre-ville de Nanaimo. Au cours des prochaines années, d’importants travaux ajouteront plus de 10 km à cette voie pour piétons. Cette jolie promenade est à la fois urbaine et maritime puisque vous longerez le bord de mer tout au long du trajet.

Réserve de parc national Pacific Rim
La réserve de parc national Pacific Rim, qui regroupe le secteur de Long Beach, l’archipel des Broken Group Islands ainsi que le West Coast Trail, a été créée en 1970. Le magnifique secteur de Long Beach débute sur la côte près d’Ucluelet et se termine juste avant Cox Bay, près de Tofino, pour un total de 22 km. En plus de la magnifique plage continue d’environ 16 km, vous y trouverez entre autres neuf différents sentiers, tous de moins de 5 km et bien indiqués sur la Pacific Rim Highway, dont le Rainforest Trail, qui permet d’admirer d’impressionnants thuyas géants tout en humant l’odeur caractéristique de la forêt humide tempérée. Arrêtez-vous au Pacific Rim Visitor Centre afin de vous procurer un plan. Quant à l’archipel des Broken Group Islands, il consiste en une centaine d’îles et d’îlots situés au sud-est d’Ucluelet. L’endroit est populaire auprès des amateurs de kayak et des plongeurs. Il est possible d’y camper.

Texte tiré du guide Ulysse Explorez Victoria et l'île de Vancouver 

En direct de 12:00 à 16:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.