• Accueil
  • 5 phrases-clés pour créer une communication efficace et respectueuse avec nos enfants

5 phrases-clés pour créer une communication efficace et respectueuse avec nos enfants

5 phrases-clés pour créer une communication efficace et respectueuse avec nos enfantsShutterstock

Nous sommes à l’ère des communications où les moyens pour communiquer les uns avec les autres sont facilement accessibles, peu importe la distance qui nous sépare.

Parallèlement à cette facilité de communiquer, la plupart des parents que je côtoie me disent que la communication entre eux et leurs enfants est difficile, puisque les enfants n’écoutent pas et ils sont souvent absorbés par leurs écrans. Une fois préadolescents, ils ont tendance à s’isoler dans leur chambre la porte fermée.

Les parents se sentent souvent dépourvus par la situation en voyant la relation avec leur progéniture se détériorer en ayant de moins en moins une communication agréable et efficace avec leur enfant.

Je vous propose des astuces pour vous aider à mieux communiquer avec vos enfants et éviter les murs qui peuvent se bâtir dans de votre relation. Les mots sont si puissants selon la façon dont ils sont utilisés, ils peuvent avoir la capacité de créer des fenêtres ou des murs.

Voici 5 phrases-clés pour vous aider à créer une relation plus positive, plus harmonieuse et qui offre la possibilité d’une communication efficace et respectueuse avec vos enfants.

1— À la place de dire à votre enfant : Ce n’est pas comme ça qu’il faut faire!

Dites-lui : Comment pourrais-tu t’y prendre différemment?

Les enfants sont très créatifs, il faut leur laisser leur autonomie et leur pouvoir en trouvant eux-mêmes leurs solutions, ils se sentiront impliqués et fiers d’eux.

2— À la place de dire à votre enfant : Tais-toi!

Dites-lui : Je veux te faire remarquer que je parle et dès que je termine mon téléphone dans 3 minutes, je t’écoute.

Il est important de dire à l’enfant que nous l’avons entendu et que nous répondrons à son besoin dans un temps précis. Il se sent vu, entendu et reconnu. Il sera beaucoup plus patient et collaborateur.

3— À la place de dire à votre enfant : Pourquoi as-tu fait ça?

Dites-lui : Que s’est-il passé!

Pour éviter le sentiment de culpabilité, il est primordial de ne pas utiliser le pourquoi qui met l’enfant en doute de ses choix, ses actions et ses décisions. Comprenez la situation plutôt que sauter dans le jugement et la désapprobation, ensuite vous pouvez expliquer votre point de vue avec bienveillance.

4— À la place de dire à vos enfants : Arrêtez de vous battre!

Dites-leur : Quelles solutions pouvez-vous trouver pour être satisfaits ?

Les enfants restent tellement surpris lorsque nous arrêtons d’intervenir émotionnellement dans leurs chicanes, parfois, juste cette question sur un ton tout à fait neutre arrête le comportement immédiatement, puisque la réponse est si différente de l’habitude.

5— À la place de dire à votre enfant : Que tu es maladroit!

Dites-lui : Tu as renversé ton verre de lait, que peux-tu faire pour nettoyer? Ou si l’enfant est plus jeune, vous lui dites : je vais te montrer, nous allons nettoyer ensemble.

La réponse dépendra de l’âge de l’enfant. Ce que nous voulons c’est que l’enfant sente que ce n’est pas grave et dramatique, ce n’est qu’un accident.

En mettant ce type de phrases en pratique, vous verrez votre relation devenir de plus en plus harmonieuse et enrichissante, puisque nous ne cherchons pas de coupable, pas de fautif, ni à prendre en défaut ou même réprimander. Nous voulons comprendre, accompagner, nous voulons élever en conscience nos enfants avec compréhension, coopération, authenticité et affection.

Bonne pratique !

En direct de 20:00 à 00:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.