12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • La cyberintimidation; un phénomène grandissant

La cyberintimidation; un phénomène grandissant

La cyberintimidation; un phénomène grandissantMamanpourlavie.com

Cet article est une collaboration avec Mamanpourlavie.com et a été rédigé par Joanie Chartrand. 

Selon une récente étude, 26% des milléniaux avouent avoir été victime de cyberintimidation au moins une fois dans leur vie.

Une statistique alarmante, qui a poussé le gouvernement du Québec à lancer une vaste campagne publicitaire afin de lutter contre ce phénomène qui prend de l’ampleur.

L’objectif de cette campagne est de démontrer que d’aimer, partager ou commenter une publication véhiculant de l’intimidation peut être aussi dommageable que de publier soi-même le message. « Quand on poursuit la promotion d’une publication haineuse, on contribue à la propagande de celle-ci et ça peut être très dévastateur pour la personne concernée », explique Véronique Blais, conseillère en communications chez TACT. Bien des gens commentent ou partagent ce qu’ils voient sur les réseaux sociaux, sans se poser de questions sur les répercussions possibles de ce simple petit « clic ».

Conséquences désastreuses
La cyberintimidation peut blesser profondément les personnes qui en sont victimes. Comme il ne s’agit pas de violence physique, il peut être plus difficile pour les jeunes de voir les répercussions. Cette violence psychologique affecte toutefois grandement les victimes, entraînant une variété de conséquences, tant pour la personne qui en est atteinte que pour son entourage. Celles-ci peuvent affecter la santé physique, la santé mentale et les relations sociales et peuvent être encore plus grandes si la personne visée souffre d’anxiété ou de dépression.

Passer à l’action
Avec cette campagne publicitaire, le gouvernement espère sensibiliser les gens, autant les adultes que les adolescents, à ce phénomène grandissant. « On veut débanaliser le phénomène et aider les jeunes à mieux le comprendre », explique Véronique Blais de l’agence TACT. Les gens sont donc invités à participer au mouvement #chaquepersonnecompte en partageant les publicités et vidéos mises en ligne sur les réseaux sociaux.

Sensibiliser nos jeunes
En tant que parent, il est important de sensibiliser notre enfant au phénomène de la cyberintimidation. Voici quelques pistes pour vous aider dans votre démarche :

  • Visionner avec vos jeunes les vidéos réalisées par le gouvernement.
  • Expliquer à votre enfant ce qu’est l’intimidation et lui faire comprendre l’importance de ne pas partager de publications propageant des propos haineux.
  • Parler avec vos jeunes des conséquences réelles de la cyberintimidation.
  • Dénoncer les publications haineuses sur les réseaux sociaux et inviter votre enfant à faire de même.

Sources : Ministère de la famille, Institut national de la santé publique 

En direct de 00:00 à 05:30
1384
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.