12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • Mon enfant est-il accro aux jeux vidéo?

Mon enfant est-il accro aux jeux vidéo?

Mon enfant est-il accro aux jeux vidéo?Mamanpourlavie.com

Cet article est une collaboration avec Mamanpourlavie.com et a été rédigé par Vanessa Maisonneuve-Rocheleau.

Ce n’est un secret pour personne, les jeunes aiment les jeux vidéo. Rien de bien étonnant, puisqu’ils sont nés à une époque où la technologie et les écrans sont tout simplement omniprésents. Mais faut-il s’inquiéter du temps qu’ils y consacrent?

Comme pour à peu près tout dans la vie, la modération est notre meilleure amie! Autrement dit, rien ne sert de leur interdire complètement les jeux vidéo (de toute façon, ils trouveront toujours le moyen d’y jouer chez des amis ou ailleurs); il suffit plutôt de leur apprendre à doser le tout comme il faut.

Passe-temps ou dépendance?

Contrairement à la croyance populaire, ce n’est pas le nombre d’heures passées à jouer qui détermine ou non la présence d’une réelle dépendance, mais plutôt l’impact qu’a le jeu sur la vie et le comportement de chacun. Autrement dit, même si votre enfant ou votre adolescent passe 3 heures par jour sur un ordinateur ou une console, mais que cela n’affecte pas ses résultats scolaires, son humeur ou sa vie sociale, il n’y a absolument pas lieu de s’inquiéter.

Ainsi, l’Organisation mondiale de la santé, qui a ajouté le trouble du jeu vidéo à sa Classification internationale des maladies l’an dernier, explique cette dépendance comme un « comportement lié à la pratique des jeux vidéo ou des jeux numériques qui se caractérise par une perte de contrôle sur le jeu, une priorité accrue accordée au jeu, au point que celui-ci prenne le pas sur d'autres centres d'intérêt et activités quotidiennes, et par la poursuite ou la pratique croissante du jeu en dépit de répercussions dommageables ». En outre, ce comportement extrême doit se manifester clairement pendant au moins 12 mois pour permettre de poser un diagnostic. Vous comprendrez donc que la vraie dépendance affecte seulement une minorité d’adeptes des jeux vidéo!

Maintenir un dialogue

Le plus important, si vous vous inquiétez de quelque façon que ce soit ou souhaitez tout simplement que votre enfant développe des intérêts plus diversifiés, c’est de prendre le temps d’en parler avec lui. Intéressez-vous aux jeux qu’il affectionne et apprenez-en plus sur son univers; vous mettre à sa place vous permettra peut-être de voir les choses d’un autre œil. Parlez-lui aussi de l’importance d’entretenir des passions variées et encouragez-le à essayer de nouvelles activités et à ouvrir ses horizons.

Voir le bon côté des choses

Enfin, dites-vous bien que, même si la passion des jeux vidéo en est une que vous ne partagerez ou ne comprendrez peut-être jamais, il n’en demeure pas moins que votre enfant en retirera certainement plusieurs bénéfices. En effet, il a été démontré que, lorsqu’ils sont utilisés raisonnablement et adéquatement, les jeux vidéo permettent d’accroître la coordination, la mémoire et les compétences en résolution de problèmes. Ils peuvent aussi avoir un impact très positif sur l’estime de soi, sans compter qu’ils pourraient leur valoir un très bel emploi plus tard!

Bref, tout n’est jamais complètement noir ou complètement blanc. L’important, c’est tout simplement de savoir trouver l’équilibre!

En direct de 18:00 à 20:00
3213
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.