• Accueil
  • Boire beaucoup par grandes chaleurs

Boire beaucoup par grandes chaleurs

Boire beaucoup par grandes chaleurs

Cet article est une collaboration avec Mamanpourlavie.com.

Notre besoin de boire est parfois très difficile à percevoir et nous pouvons le confondre avec la sensation de faim. C'est pourquoi il est primordial en période de chaleur de ne pas attendre d'avoir soif pour boire.
Les boissons reconnues pour étancher la soif sont l'eau et la limonade. La bière ne nous désaltère pas, au contraire elle accentue la perte d'eau. La preuve, c'est que lorsqu'on boit de la bière, on évacue beaucoup de liquide!

Que peut-on boire lorsque la soif nous tenaille?
Quand la température s'élève, il est très important de consommer suffisamment de liquide afin d'éviter la déshydratation : les besoins quotidiens en eau sont de 1 à 2 litres par jour. Voici quelques idées pour étancher votre soif.


Les boissons gazeuses comme le cola ou l’orangeade sont malheureusement très sucrées. Remplacez-les par des spritzers commerciaux ou maison. Les spritzers sont des concentrés de jus non sucré auxquels on ajoute de l’eau gazéifiée. On peut les faire maison en mélangeant de l’eau gazéifiée citronnée (type Perrier) à du jus de fruits. Ajoutez-y une tranche d'orange, des cerises et une paille et voilà une boisson attrayante. Certaines eaux gazéifiées du commerce possèdent des saveurs naturelles de fruits, mais elles peuvent être additionnées de sucre ou d'un substitut de sucre.

Les boissons nutritives
Pour étancher la soif tout en comblant un léger creux à l'estomac, essayez les fouettés (smoothies)ou les punchs aux fruits. Rien de plus facile, allez-y selon votre imagination et votre soif!

Mixez au mélangeur 

  • 1 tasse de lait, 1/2 banane mûre, 1 c. à table de beurre d'arachide, 4 à 5 glaçons;
  • 1 tasse de lait, yogourt aux pêches, 1 pêche en conserve et 4 à 5 glaçons;
  • 1 banane mûre, des fraises fraîches et du jus d'ananas


Ou mélangez

  • Jus d'ananas et eau gazéifiée, comme l’eau Perrier;
  • Jus de fruits : 1 tasse de jus (orange, canneberge, tropical), 1 orange en tranches, 2 cerises, eau gazéifiée au goût, des glaçons.

Voilà donc quelques idées qui pourront apaiser votre soif lors des périodes de grandes chaleurs estivales. Si vous pratiquez des sports intensifs pendant plus de deux heures, il est très important d'avoir une bouteille d'eau ou une boisson sportive à portée de main pour éviter la déshydratation et les faiblesses.

L’eau, nutriment indispensable
Pourquoi l’eau?
L’eau représente environ 65 % de notre poids total et est répartie dans tous les tissus et cellules de l’organisme y compris les os et les muscles. En fait, près de 85 % du sang et 75 % du cerveau et des muscles sont de l’eau. Pas étonnant qu’un manque d’eau puisse entraîner de sérieux problèmes de santé comme certaines infections urinaires ou provoquer certains malaises tels de la fatigue ou des crampes.

 
C’est pourquoi il faut absolument remplacer l’eau perdue par l’organisme, car c’est une composante essentielle à notre bien-être. Voici quelques-unes des fonctions de l’eau qui nous la rendent si indispensable : elle règle la température du corps, sert au transport des nutriments, aide à éliminer les déchets de l’organisme par les reins, la peau, les poumons et les intestins, aide à prévenir la constipation, sert de lubrifiant à nos articulations...

Quels sont nos besoins en eau?
Comme le corps humain perd jusqu’à 2 à 3 litres d’eau par jour, que ce soit par la transpiration, la respiration ou l’élimination, il paraît évident qu’il faille constamment en refaire des réserves pour maintenir le bon fonctionnement de l’organisme. En somme, tous ceux qui ont un niveau d’activité normal devraient boire en moyenne 2 litres (ou 8 verres) d’eau (ou autres liquides) par jour. Le 3e litre sera compensé par les aliments. En effet, les fruits et les légumes renferment de 70 à 95 % d’eau, la viande contient de 40 à 70 % d’eau et les pains, jusqu’à 35 %.

Il est important de noter que notre besoin en eau varie selon notre activité physique, la température ambiante (par temps chaud il augmente...), le degré d’humidité, notre surface corporelle, notre état de santé (ex : si diarrhée, fièvre persistante, diabète déséquilibré... le corps perd plus d’eau), etc. La composition chimique des aliments influence aussi le besoin en eau. Par exemple, un aliment salé demande à l’organisme un apport supplémentaire d’eau pour diluer le sodium (ou sel) et en éliminer l’excès.

La sensation de soif ne constitue pas nécessairement le meilleur baromètre de nos besoins en eau. En effet, elle indique que l’on est déjà déshydraté ou en voie de l’être. En revanche, lorsque les urines sont claires et bien diluées, on n’a pas à craindre la déshydratation. Par contre, une petite quantité d’urine très concentrée est l’indice d’une certaine sous hydratation (c’est-à-dire que vous n’avez pas assez bu). D’où l’importance de se discipliner pour boire même lorsque nous n’avons pas soif.

Grossesse
L’eau est essentielle au cours de la grossesse pour composer les tissus fœtaux et le liquide amniotique, qui sert à la protection et au développement du foetus. L'hydratation au cours de la grossesse est en majorité liée à la consommation en eau de la mère et est reliée directement à son volume de liquide amniotique (normalement, entre 0,8 et 1 litre à terme). Une hydratation non adéquate pourrait causer une hypoplasie pulmonaire, possiblement fatale, ainsi qu'une diminution des mouvements du fœtus qui mène à une déformation de la face et des membres.
Que boire?
L’eau, sous forme liquide, peut vouloir dire : eau du robinet, eau de source, ou eau minérale... Vous pouvez aussi considérer comme liquides les aliments suivants : jus de fruits et de légumes, soupes, bouillons, consommés, lait, boissons à base de céréales, tisanes et boissons gazeuses sans caféine. Les tisanes devraient être consommées avec prudence pendant la grossesse et l’allaitement. Consommées en faible infusion et avec modération (2-3 tasses par jour), les tisanes suivantes sont considérées inoffensives : pelure d’agrume, gingembre, mélisse officinale, pelure d’orange et églantier.

Les boissons contenant de la caféine ou de l’alcool sont plutôt déshydratantes à cause de leur effet diurétique scientifiquement reconnu. Afin de contrer cet effet, pour chaque consommation de boisson alcoolique ou contenant de la caféine, boire un verre d’eau. Souvenez-vous que l’eau demeure le meilleur choix pour prévenir la déshydratation, diminuer votre appétit et pour aider à réduire votre consommation de café, d’alcool ou de boissons gazeuses.

Quand et comment boire?

  • buvez lentement, souvent et en petites quantités à la fois;
  • buvez le matin au réveil et le soir avant de vous coucher;
  • buvez surtout entre les repas;
  • buvez modérément au cours des repas, car l’eau peut entraîner une sensation de gonflement et ralentir la digestion;
  • après la consommation d’aliments riches en fibres, buvez un verre d’eau;
  • buvez avant, pendant et après une activité physique;
  • buvez plus en cas de vent, de chaleur, de froid, de fièvre, de diarrhée...


Vous le savez maintenant, pour nous hydrater ou nous rafraîchir sans pour autant augmenter notre apport en calories, l’eau demeure la boisson par excellence! Et trop souvent, nous ne buvons pas assez d’eau, car nous attendons d’avoir soif pour boire (alors qu’il est déjà trop tard...) ou nous choisissons des boissons plutôt déshydratantes comme le café ou l’alcool...

Si l’eau devenait notre premier choix?

Il s’agit de savoir comment la présenter pour qu’elle devienne un apéritif agréable. Voici donc quelques recettes pour vous mettre l’eau à la bouche :

  •  eau et tranche de lime ou de citron ou d’orange;
  • eau et fraises, bleuets ou cerises;
  • eau avec quelques gouttes de sirop de cassis ou de grenadine, servie accompagnée de tranches de fruits.
  • Les eaux minérales peuvent être de bons substituts à l’eau. Essayez de vous procurer des eaux minérales à faible teneur en sels minéraux et/ou sodium. Elles sont meilleures pour la santé.

Voici quelques préparations audacieuses :

  •  Cocktail moitié/moitié, fait de jus de fruits au goût et d’eau pétillante ou gazéifiée peu salée et non sucrée de préférence et servi sur glace;
  • Thé ou tisanes glacés dans lesquels on dilue du jus de fruits moitié/moitié (ex : thé ou tisane glacés, aromatisés à la pomme/menthe : ½ tasse de jus de pomme, ½ tasse de thé + menthe fraîche + eau, infusé préalablement, 1 c. à thé de jus de citron + cubes de glace).


Pour plus de calcium au menu, pourquoi ne pas ajouter des produits laitiers à nos boissons?


Lait frappé aux fruits (½ tasse lait + ½ tasse de fruits en morceaux au choix; 2 cubes de glace; passer tous les ingrédients au mélangeur électrique, à vitesse moyenne, jusqu’à consistance mousseuse);
Yogourt fouetté à la Suisse (175g yogourt aux fruits + ¾ tasse de lait + 1 boule de crème glacée à la vanille; passer tous les ingrédients au mélangeur électrique : donne 2 portions).


Ces délicieuses boissons sont vite préparées et faciles à réussir, elles n’attendent qu’à être sirotées joyeusement!

En direct de 00:00 à 05:30
1612
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.