12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • Nos meilleurs trucs pour soulager les symptômes d'allergies saisonnières

Nos meilleurs trucs pour soulager les symptômes d'allergies saisonnières

Nos meilleurs trucs pour soulager les symptômes d'allergies saisonnières

Cet article est une collaboration avec Mamanpourla vie.com et a été rédigé par Mariem Melainine.

De plus en plus de gens, petits et grands, souffrent d’allergies saisonnières. On fait le point tout en vous donnant des solutions pour vous soulager!

Qu’est-ce que l’allergie saisonnière?
L’allergie saisonnière se développe suite à une réaction immunologique exagérée lorsque le corps est exposé à certains pollens. Ces pollens peuvent provenir des arbres, de graminées (plantes, gazon, etc.) et de l’herbe à poux. On appelle ces allergies saisonnières parce qu’elles commencent dès le début du printemps, lorsque les arbres bourgeonnent, et se prolongent jusqu’aux premières gelées d’automne.

Lorsqu’une personne vulnérable est en contact avec ces allergènes, elle développe une série de symptômes désagréables :

 
Symptômes nasaux : Nez congestionné et qui coule, éternuements, démangeaisons. Dans certains cas, la personne peut développer de l’asthme saisonnier.
Symptômes oculaires : Yeux qui piquent, qui sont rouges et qui coulent.
Symptômes cutanés : Chez les personnes qui ont une peau vulnérable, il est possible de développer des plaques d’urticaire.

Les allergies saisonnières peuvent se développer à n’importe quel moment de la vie, mais ne commencent généralement pas avant l’âge de 4 à 6 ans. Les personnes affectées ont une prédisposition génétique qui fait qu’elles sont plus à risque d’avoir des allergies saisonnières.


Augmentation de l’incidence des allergies
Nous avons parlé au docteur Reza Alizadehfar, professeur adjoint en pédiatrie et médecin traitant en allergie et en immunologie clinique à Montréal, et il affirme que les cas d’allergies sont en augmentation dans les pays industrialisés, tant chez les enfants que chez les adultes. Pourquoi? Selon lui, c’est parce que notre mode de vie a beaucoup changé au cours des dernières décennies, mais que notre bagage génétique, lui, n’a pas changé au même rythme. « Plusieurs recherches sont faites à travers le monde afin d’éclaircir les raisons de l’augmentation de l’incidence des allergies saisonnières. Il existe présentement plusieurs hypothèses, mais l’hypothèse la plus en vogue est reliée à notre hygiène. », nous a-t-il expliqué.

En effet, durant son évolution sur des milliers d’années, l’être humain a rencontré différents microbes qui ont entrainé le développement de certains anticorps correspondants. Notre problème collectif vient probablement du fait que la science fait des progrès prodigieux en terme de traitements, vaccinations, etc., et qu’elle réussit à réduire l’incidence de nombreuses maladies infectieuses, ce qui fait que notre système immunitaire, sous-sollicité, répond excessivement aux nouveaux dangers que sont les molécules allergènes.

Comment prévenir et traiter les allergies saisonnières?
Il existe actuellement 3 façons reconnues pour prévenir et traiter les symptômes des allergies saisonnières :

Les antihistaminiques : Disponibles en vente libre, ils viennent alléger les symptômes des allergies saisonnières.
Les anti-inflammatoires : Si les antihistaminiques ne font pas effet, il est possible de consulter un médecin ou un allergologue qui vous prescrira des anti-inflammatoires pour réduire les symptômes des allergies saisonnières.
L’immunothérapie : L’immunothérapie vise à désensibiliser le système immunitaire en administrant les allergènes sous plusieurs formes. Il est possible par exemple de recevoir des injections sous la peau ou de prendre des comprimés qui contiennent des extraits d’allergènes. L’immunothérapie est accessible à tout le monde (après l’âge de 5 ans) mais il faut d’abord être rencontré par un allergologue qui décidera de la suite des choses.


Quand se préparer contre les allergies saisonnières?
Si on ne prend que des antihistaminiques, on peut commencer à les prendre quelques jours/semaines avant le début de la saison critique afin de prévenir les symptômes désagréables. Si vous voulez recourir à l’immunothérapie, il est conseillé de commencer de 2 à 4 mois avant la saison forte pour profiter au maximum de ses bienfaits.

Merci au docteur Reza Alizadehfar, professeur adjoint en pédiatrie et médecin traitant en allergie et en immunologie clinique à Montréal.

En direct de 05:30 à 08:30
1567
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.