Aller au contenu

Suzie Villeneuve: Son album, sa vie familiale et Star Académie!

Suzie Villeneuve: Son album, sa vie familiale et Star Académie!
Suzie Villeneuve / Bum Interactif

«Être maman, c’est une expérience qui est extraordinaire»

HollywoodPQ a eu la chance de s’entretenir avec la charmante et très sympathique Suzie Villeneuve dans le cadre de la sortie de son nouvel album, De la tête au cœur!

Lors de notre entrevue, nous avons eu la chance de discuter avec Suzie de son nouvel album, du message derrière celui-ci ainsi que de son fils et de sa famille et, évidemment, des 20 ans de Star Académie!

HollywoodPQ: «Tu as sorti la première partie de ton album, peux-tu nous en parler?»

Suzie Villeneuve: «Bien sûr! L’ album (…) je l’ai commencé ce projet-là, il y a plusieurs années. Je dis en blague que ça m’aura pris une vie, ça m’a pris 40 ans l’écrire (rires) (…) C’est un album qui est rempli de belles prises de conscience, rempli de qui je suis aujourd’hui et qui rejoint ce qu’on est tous, en quelque sorte, c’est-à-dire qu’on a envie d’être heureux, on veut être amoureux, on veut partager des beaux moments en famille (…) c’est rempli de luminosité et en même temps d’une grande… je suis bien entourée musicalement pour amener cette profondeur-là que je souhaite aussi partager musicalement, je pense au Quatuor esca, sous les arrangements d’Antoine Gratton sur trois des six chansons, quel privilège de pouvoir vivre ça! (…)»

HPQ: «As-tu rencontré des difficultés lors de la création?»

SV: «Plus maintenant… (…) écrire un album, écrire des chansons, c’est beaucoup de vulnérabilité, c’est la pleine vulnérabilité, selon moi, peu importe tu es où dans ta vie, à quelle étape dans ta vie! J’ai déjà écrit des textes il y a 10, 15 ans que jamais je ne chanterais aujourd’hui parce qu’ils ne me rejoignent plus (…) ils n’ont pas sorti non plus ces années-là! C’est plus de dualité, tu pouvais ressentir dans ces textes-là, ma manière d’aimer était bien différente et ma perception de comment me faire aimer aussi! (…) Tandis qu’aujourd’hui, avec la sagesse, avec l’expérience, avec mes choix de vie, être retournée au coeur de qui je suis, avoir fait du ménage à l’intérieur de moi avec de l’aide, ça m’a menée à toucher à des choses beaucoup plus simples, beaucoup plus légères, mais ô combien puissantes et grandes! Comme l’amour pour mon conjoint qui nous a menés à cet amour pour un enfant! J’ai Édouard aujourd’hui depuis 16 mois déjà, c’est fou qu’est-ce que ça fait vivre en dedans (…) c’est exceptionnel cette expérience-là et je suis contente de la vivre à mon âge (…) tant mieux si cet album-là, lumineux, peut donner ou faire ressentir des choses magnifiques aux gens dans leur propre vie à eux, c’est un peu ça le souhait! (…)»

HPQ: «Est-ce que tu as l’impression que les gens qui écouteront ton album te connaîtront plus?»

SV: «Ah oui, bien sûr! (…) c’est un processus créatif, De la tête au coeur, pour moi, c’est une trilogie de projets donc l’album c’est le dernier projet de cette trilogie-là. Ça a débuté avec une conférence-spectacle où on me demandait: Comment tu as fait pour être heureuse, être bien? On te voit lumineuse, on voit que tu n’es pas pareil! Qu’est-ce que tu as changé? J’expliquais mon parcours et on était intéressé à recevoir ça et pratiquer ça (…) avec cette conférence-là, ça a été le premier pas, conférence-spectacle, chanter des chansons pour exprimer comment je me sentais dans mon parcours! Ça amenait une profondeur différente à cette interprétation-là! Ensuite, j’ai écrit le livre, parce qu’il y avait des détails que je n’étais pas en mesure de donner en 1h15 de spectacle! (…) Avec le contact des gens, je suis allée plus loin dans le partage, la vulnérabilité et me livrer, me montrer sous ce que je suis réellement sans avoir peur de peu importe quoi! (…) Je le sais au fond de moi que si je n’avais pas pris le temps de passer du temps avec moi-même pour voir la vie plus lumineuse que grise, ce qui était mon cas avant (…) je sais pertinemment que jamais je n’aurais rencontré mon chum, jamais j’aurais eu Édouard, je le sais, je le sens! (…)»

HPQ: «Parmi les chansons qui ont été dévoilées, il y a Lettre à mon ange qui semble avoir une signification particulière pour toi, serais-tu prête à dire qu’il s’agit de ta préférée?»

SV: «Elles ont toutes quelque chose de particulier dans mon coeur, chacune que j’ai écrite! Mais, c’est sur qu’être maman pour moi c’est une expérience qui est extraordinaire. Je le vis depuis 16 mois, je vois mon fils grandir de jour en jour, l’émerveillement dans ses yeux, j’ai fait le sapin de Noël en fin de semaine: Oh wow! Il capote! C’est sûr que d’écrire une chanson pour cet amour-là, qui est tout nouveau pour moi, c’est sûr que ça a une signification très grande (…) si tu as à verser une larme, généralement, c’est à cette chanson-là! (rires) (…)»

HPQ: «On parle d’à quel point tu aimes être maman. En entrevue, tu parlais de la possibilité d’avoir un deuxième enfant, est-ce que c’est toujours d’actualité?»

SV: «(…) Il y a plein de questions à se poser quand on a 40 ans et 46 ans pour mon conjoint (…) on est plus âgés, on pense à ça aussi! J’ai eu une grossesse exceptionnelle pour Édouard, là j’ai deux ans de plus, est-ce que ça va bien aller autant? C’est sûr que si j’avais 10 ans de plus jeune, (…) on aurait été de l’avant vers un deuxième et peut-être même un troisième! Aujourd’hui, on se pose la question et ce n’est pas clair encore, donc je ne pourrais même pas répondre de manière claire, oui ou non, à cette question-là! C’est quelque chose qui est encore dans nos coeurs (…) maintenant est-ce que ça va avoir lieu? Je ne le sais pas! (…)»

HPQ: «Vous allez souligner les 20 ans de Star Académie et c’est même toi qui en a eu l’idée, comment ça t’est venu?»

SV: «Par une petite nuit de novembre, ça faisait quelque temps que ça me trottait en tête: Hey on va avoir 20 ans, c’est fou! Je ne sais pas s’il y a quelqu’un qui va nous appeler pour qu’on fasse quelque chose, un spectacle! Rendu en novembre, il n’y avait toujours pas d’invitation, donc ça trottait dans ma tête! C’est comme revenu un peu plus présent et une nuit je me suis réveillée avec l’inspiration: OK, je vais le faire moi, je vais appeler mes collègues, mes frères et soeurs de l’Académie, on va se réunir, pourquoi on ne chante pas une chanson? C’était vraiment fort en moi, j’ai connecté très fort à la reconnaissance et dire merci! Parce que 20 ans plus tard, on a tous eu des parcours uniques, des parcours différents, pour certains ça n’a pas été facile, pour d’autres c’est super facile, mais la vie elle a changé complètement après notre passage à l’Académie! C’était exceptionnel, il n’y avait jamais eu de télé-réalité au Québec, il y a des millions de téléspectateurs qui nous regardaient toutes les semaines et qui nous ont accompagnés après pendant des années! (…) J’ai proposé parce que moi j’étais en mesure de le faire, c’est ce que j’ai invité mes collègues à faire et ils ont tous dit oui! 12 sur 14 ont dit oui, il y en a quelques-uns qui m’ont dit: C’est parce que c’était toi, puisque c’est toi on dit oui! (…) C’est parce qu’ils ont ressenti toute la bienveillance, toute la simplicité et juste la raison d’être pour laquelle je voulais faire ça! (…) Ils ont tous passé à tour de rôle en studio en décembre puis en janvier dernier pour qu’on enregistre la chanson et puisqu’ils étaient en studio j’ai pris la chance de leur demander: J’aimerais ça prendre de vos nouvelles avec caméra pour donner ces informations-là aux gens, comment on va, qu’est-ce qui s’est passé. Donc, sur ma chaîne YouTube, on a les douze épisodes, des douze rencontres! C’est vraiment très touchant tout ce qui se produit! (…) et quand ils quittaient le studio, je leur demandais: Est-ce que vous avez envie qu’on se retrouve sur scène, si jamais ça, ça se peut, est-ce que tu dirais oui? La plupart ont répondu oui à ce moment-là, jusqu’à ce que l’invitation soit officielle. Quelques mois plus tard, je les appelais tous pour faire: Hey, c’est le Centre Bell et le Centre Vidéotron qui nous accueillent! Est-ce que ça te tente? Ben voyons dont, tu es sérieuse? Ben oui!, donc on est rendu là!»

HPQ: «Pour conclure, qu’est-ce que je peux te souhaiter?»

SV: «Juste de continuer ce que je suis en train de faire (…) de continuer à créer, de continuer à écouter ce que je ressens en dedans, parce que jusqu’à présent ça me démontre simplement que je ne me trompe pas!»

Un grand merci à Suzie pour ce moment authentique et précieux, nous lui souhaitons le meilleur pour la suite!

Pour vous procurer des billets pour le spectacle Et c’est pas fini qui souligne les 20 ans de Star Académie, c’est juste ici!

Abonnez-vous à l’infolettre de Rythme 93.7 - 98.1!Abonnez-vous à l’infolettre de Rythme 93.7 - 98.1!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Rythme la nuit
En direct
En ondes jusqu’à 06:00