nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

Anxiété: Quand l'intelligence artificielle s'invite en thérapie

Anxiété: Quand l'intelligence artificielle s'invite en thérapie

L’un des motifs de consultation que je reçois le plus souvent est l’anxiété. Croyez-moi, elle n’épargne personne! Que ce soit auprès des femmes enceintes, des enfants, des ados ou des adultes, j’ai vu l’anxiété sous toutes ses formes et tous ses effets. La psychothérapie peut certainement offrir un soutien pour aider à mieux gérer, comprendre et évoluer avec votre anxiété. Parfois, la médication vient également donner son coup de pouce. Malgré tout, certains clients que je rencontre trouvent parfois difficile de vivre avec les moments d’angoisse entre les séances. Il est en soi important d’apprendre à trouver et à expérimenter comment diminuer son anxiété seul, mais peut-être qu’une autre option s’offre à vous : l’intelligence artificielle.

Trois jeunes entrepreneurs ont récemment utilisé leur propres histoires avec l’anxiété et leurs talents technologiques pour créer Mr. Young. Comment ça fonctionne? Les abonnées du services qui vivent un moment stressant peuvent se rendre sur une messagerie instantanée (ex.: Messenger) pour amorcer un échange avec un interlocuteur «intelligent». Ainsi, des échanges prennent place ce qui rend le tout plus interactif et dynamique qu’une application par exemple. Le robot ou «bot», simulera l’intelligence humaine et posera des questions pour aider à mieux reconnaître, à évaluer et à mesurer le degré d’angoisse. À partir des réponses reçues, l’usager sera ensuite guidé vers des ressources recommandées pour l’aider en fonction de la sévérité de la situation. Vous pourriez par exemple vous faire proposer d’amorcer une psychothérapie, de faire certains exercices de relaxation ou d’aller lire sur le sujet. Mr. Young peut également se vanter de travailler avec le CHU Sainte-Justine pour s’assurer qu’un œil clinique offre certaines balises.

J’ai essayé pour vous Mr. Young et ce qui en ressort est que, pour l’instant, cette «application» est toujours en développement. D’ailleurs, dès les premiers messages, le robot nous indique qu’il n’est pas à point et nous demande notre indulgence. Premièrement, il faut savoir que tous les échanges se font uniquement en anglais. Aussi certaines réponses sont mal interprétées par le robot. Par exemple, lorsqu’il m’a demandé comment je me sentais et que j’ai répondu d’une première tentative «stressed», ce qu’il décode adéquatement, il m’a renseignée en statistiques sur le stress et proposé un article à consulter pour en savoir davantage. Lors d’une deuxième tentative, j’ai plutôt écrit: «I’m feeling stressed», et la réponse reçue a été «Alright! I’m also fine on my side»… Oups! Occasion manquée pour le robot!

Il faut tout de même souligner plusieurs points positifs de cette ressource. Elle est anonyme, facile, sécurisée, accessible en tout temps et offre un certain cadre sans jugement. Aucune question de base n’est demandée pour utiliser le service, toutefois vous devrez accepter que Mr. Young ait accès à vos données publiques sur Facebook. De plus, comme c’est gratuit, cela peut permettre à plusieurs personnes qui vivent de l’anxiété d’avoir accès à certains outils au quotidien. Lorsque l’on sait que plusieurs personnes n’ont pas accès à des services en santé mentale, faute d’argent ou de ressources avec des délais raisonnables, tout ce qui peut favoriser le bien-être mental doit être vu d’un bon œil.  Il faut également se rappeler que de nombreuses personnes attendent longtemps avant de parler de leurs difficultés psychologiques. Peut-être qu’un outil comme Mr. Young leur permettrait de prendre conscience des pistes de solutions possibles.

Mais, mais, mais, pas si vite! Malgré toutes les bonnes intentions d’un produit comme Mr. Young, il faut toujours se rappeler que la santé mentale c’est complexe! Si cela peut prendre des semaines, des mois voire dans certains cas, des années de psychothérapie pour mieux apprendre à diminuer son anxiété, ce qu’offre l’intelligence artificielle ne peut certainement pas être équivalent. Chaque humain est différent et malgré certaines ressemblances, l’anxiété n’agit pas et ne se comprend pas de la même façon pour chaque personne qui en ressent. La personnalité, les éléments du quotidien et le fil de vie qui vous a construit est à considérer pour mieux comprendre toute les nuances de vos symptômes. Parfois ce qui est ressenti comme de l’anxiété peut s’expliquer par un autre trouble, ce qui n’amènera pas le même type d’intervention par exemple.

Bref, sans être un remplacement à un thérapeute qui permet le contact humain et qui a une expertise, on pourrait plutôt voir l’intelligence artificielle comme un soutien. De la même façon qu’un livre acheté sur l’anxiété ne peut pas tout régler, car il n’est pas personnalisé, mais qui peut tout de même vous offrir des pistes. Ainsi, si l’utilisation de Mr. Young peut aider certaines personnes, je dis: pourquoi pas? D’ailleurs, si vous désirez essayer la version démo (en anglais seulement), cliquez ici. Dites-nous ensuite ce que vous en avez pensé!

Les nuits 100% musique

En direct de 00:00 à 05:30

897
100

Les nuits 100% musique
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.