nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

L’amour… avec un petit ou un grand « A »?

L’amour… avec un petit ou un grand « A »?

Dans ma vie de tous les jours, je suis davantage du type acteur que spectateur.  Toutefois, il m’arrive d’apprécier le siège confortable du spectateur, surtout lorsqu’il est question d’amour.

Moi qui rêve de porter une robe blanche un jour, j’avoue n’être plus autant certaine que cela se produira.  En fait, je réalise de plus en plus qu’il y en a du chemin à faire avant d’arriver devant l’autel et je ne parle pas ici de la longueur de l’allée.

UN JEU DE TIRE-POUSSE
L’an dernier, je voulais absolument rencontrer mon partenaire de vie.  Je sentais que ça manquait vraiment à mon existence.  Puis, étrangement, quelques semaines plus tard, je n’ai plus du tout ressenti ce besoin et je me suis même mise à affirmer avec conviction que je me trouvais vraiment trop bien toute seule.

J’étais heureuse de voir que mes amies semblaient vivre ou être sur le point de vivre une certaine forme de romance, mais je n’en éprouvais franchement aucune jalousie ou envie.  Cela ne me manquait guère.  Je me sentais en paix avec l’idée d’être en solo et, pour rien au monde, je ne voulais que quelque chose ne vienne perturber cela.

Puis, un concours de circonstances a fait que j’ai connu quelqu’un sur le Net et que ça a vraiment bien cliqué et connecté (jeu de mots) entre nous.  Toutefois, je ne vous dis pas à quel point ça a été la bataille dans ma tête pour faire taire toutes les pensées de méfiance et de crainte qui remontent et qui sont le résultat d’anciennes expériences.  Ceci dit, entre-temps, toutes les belles histoires d’amour de mes amies ont foutu le camp.  Euh…

Cela m’amène à voir à quel point l’amour est souvent un jeu de tire-pousse.  Il y en a généralement un qui veut plus que l’autre, un qui est plus disponible que l’autre, un qui est plus attaché ou intéressé que l’autre…  Ces contrastes finissent par créer des interférences et nous entraînent irrémédiablement dans un crash d’avion, à moins que nous ayons chacun assez de motivation pour essayer de comprendre et d’accepter la différence qui existe (et qui existera peut-être toujours) entre nous.  Cette différence que nous ne pouvons plus nier puisque des milliers de livres ont été écrits sur le sujet.

Outre le fait que l’homme et la femme pensent différemment, nous avons aussi chacun nos propres bagages et, surtout, notre propre lexique pour interpréter la réalité.  C’est pourquoi je suggère fortement aux couples en devenir à d’abord apprendre à mieux comprendre le mode de communication de chacun.  Cela évitera bien des embrouilles.

IDD- INVESTISSEMENT, DISCERNEMENT ET DIPLOMATIE
Vous savez, je ne veux pas être défaitiste, mais il faut bien admettre que l’amour, la plupart du temps, c’est beaucoup de tracas.  Je n’ai qu’à penser à la majorité des couples ou anciens couples que je connais pour comprendre que d’être en amour et le rester, ça demande énormément d’investissement, de discernement et de diplomatie.  Bien entendu, il y a toujours les exceptions.

Je dois toutefois rajouter que c’est souvent cette idée que nous nous faisons de l’amour qui nous cause des problèmes.  Si, d’entrée de jeu, nous réalisions que l’union de Vénus et de Mars risque peut-être de causer quelques perturbations au niveau de la couche terrestre, nous serions mieux préparés et outillés pour y faire face.

Tout ceci pour dire que force est d’admettre que l’amour opérera toujours chez chacun de nous une fascination et une attraction incroyables, qu’il soit avec un grand ou un petit « A ».  Nous devons tout simplement apprendre à le vivre à fond et à en retirer le meilleur.

Mitsou et Jean-Philippe

En direct de 11:30 à 13:00

3572
100

Mitsou et Jean-Philippe

avec Mitsou Gélinas

Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.